Lors de la création d’un site internet, la plupart des webmasters ou vous-même avez dû installer Google Analytics afin de suivre les statistiques de votre site web. Cet outil de Google est très dense et il peut être facile de s’y perdre, je vais donc vous aiguiller afin de vous indiquer les indicateurs principaux à suivre quand on début sur cet outil.

 

Pour y accéder cliquez sur ce lien : https://analytics.google.com/, si vous n’êtes pas connecté.e à votre compte Google, il vous demandera de le faire.

Vous arrivez alors sur l’accueil. Par défaut vous avez déjà un certain nombre d’indicateurs présents sur les 7 derniers jours.

 

Google Analytics accueil - mouse coach

 

Je vais maintenant zoomer sur 3 blocs à gauche :

  • Audience
  • Acquisition
  • Comportement

Nous allons naviguer dans ces 3 blocs principaux et voir les indicateurs pertinents à regarder.

 

 

1. Les indicateurs Google Analytics présents dans « Audience > Vue d’ensemble »

 

Google Analytics Audience

 

Par défaut, les 7 derniers jours sont affichés

 

Google Analytics vue ensemble

Vous pouvez changer la période en haut à droite

 

 

Google Analytics vue ensemble - periode V1

 

Par exemple en prenant un mois entier :

 

Google Analytics vue ensemble - periode V2

 

S’affichent alors les données sur la période sélectionnée en jour

 

Google Analytics vue ensemble indiacteurs

 

Là encore vous pouvez modifier en heures, en semaines ou en mois en haut à droite.

 

Maintenant, si on regarde de plus près les indicateurs présents, vous trouverez :

  • Utilisateurs : Il s’agit du nombre de visiteurs uniques qui sont venus sur votre site
  • Nouveaux utilisateurs : Comme vous l’aurez compris intuitivement ce sont les nouveaux visiteurs qui sont venus sur votre site web. D’ailleurs vous trouvez à droite un camembert représentant la proportion de nouveaux visiteurs VS ceux qui sont déjà venus
  • Sessions : il s’agit du nombre de fois sur la période sélectionnée où les utilisateurs sont venus. Ce qui aboutit au ratio : Nombre de session par utilisateurs
  • Pages vues : Nombre de page consultées sur la période sélectionnée
  • Pages/session : Nombre de pages vues lors d’une session. Cela indique si l’internaute navigue sur plusieurs pages de votre site ou pas.
  • Durée moyenne des sessions : temps moyen que l’internaute passe sur le site à chaque session
  • Taux de rebond : Ce pourcentage est un indicateur important car il montre l’intérêt des visiteurs quand il arrive sur votre site. Plus le taux de rebond est proche de 100%, plus cela signifie que le visiteur est reparti directement de votre site. Mais attention toutefois à une analyse trop rapide de ce chiffre. Le taux de rebond mesure le pourcentage de visiteurs qui n’interagissent pas avec votre page Web (comme un commentaire, une navigation vers une autre page ou un clic sur un lien). Des blogs, où tout le contenu peut être lu sur une seule page sans aucun clic, peuvent offrir des heures de lecture satisfaisantes aux visiteurs, mais malgré tout compter ces visites comme « à rebond ». Un taux de rebond fort sur une fiche produit peut être mécanique si le produit n’est temporairement plus en stock. C’est alors une alerte de l’urgence du réassort pour les acheteurs, mais pas une inquiétude ergonomique. Un taux de rebond fort peut être normal si on trouve, dès la page d’arrivée, l’information que l’on est venu chercher : un horaire de magasin, une adresse… une fois l’info trouvée, il est normal que l’on reparte.

 

En-dessous de ces indicateurs, vous trouverez d’autres informations intéressantes comme notamment les données géographiques (Langue, Pays, ville), qui peuvent être pertinentes quand on a un site multilingue ou que l’on vise d’autres cibles francophones par exemple en dehors de la France.

Vous avez aussi les systèmes de navigateur utilisés par les visiteurs (Chrome, Safari, Firefox…) ou encore le système d’exploitation mobile utilisé (Android, iOS Apple). Mais ces données sont moins importantes.

Elles sont pertinentes pour vous lorsque vous souhaitez vérifier le responsive de votre site internet. Vous pourrez aller en priorité sur les navigateurs et les systèmes d’exploitation les plus utilisés par vos visiteurs, afin de vous assurer que votre site est optimisé pour la grande majorité.

 

Google Analytics vue ensemble indicateurs geographique

 

 

2. Les indicateurs Google Analytics présents dans « Acquisition »

 

Allons maintenant explorer la partie Acquisition, c’est-à-dire par quel biais les visiteurs sont arrivés sur votre site.

Cliquez sur Acquisition > Vue d’ensemble

 

Google Analytics Acquisition

 

Google Analytics Canaux acquisition

 

Il existe 5 types de canaux d’acquisition. Ici, Mouse Coach n’en a que 4 mais vous verrez qu’il y en a un 5eme :

 

  • Organic Search ou trafic organique

Le trafic organique correspond aux visites venant des moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo à travers des mots-clés tapés par les utilisateurs.

Le trafic organique est obtenu grâce à un travail de fond sur votre site en créant régulièrement des articles répondant à une requête précise. Il est donc indispensable de connaître sur quels mots-clés vous souhaitez vous positionner afin de créer des contenus adaptés répondant aux requêtes des internautes.

C’est un levier non négligeable à considérer pour générer du trafic et rentabiliser votre site web.

 

  • Direct ou Trafic direct

Le trafic direct est l’une des sources les plus fréquentes, lors d’un lancement de site. Comme son nom l’indique, il est défini par les visiteurs qui viennent directement sur votre site, en entrant par exemple manuellement l’URL du site web. Plus tard, cela est révélateur d’une certaine notoriété de votre site internet, les utilisateurs venant spontanément sur ce dernier.

 

  • Referral ou Trafic de référence

Le trafic de référence est utilisé pour décrire les visiteurs de votre site qui proviennent de liens depuis des sites autres que les moteurs de recherches et les réseaux sociaux.

Par exemple, d’autres sites qui considèrent votre contenu comme une source crédible peuvent intégrer un lien vers votre site. Mais ces liens peuvent aussi être des liens en provenance de commentaires de blog, de forums ou d’annuaires. Appelés également backlinks dans le jargon du SEO, ces liens ont un rôle non négligeable pour le référencement sur les moteurs de recherche. Un lien obtenu depuis un site à forte autorité et contextualisé aura beaucoup plus de poids et de valeur qu’un simple lien de commentaire ou de forum.

 

  • Social ou trafic via réseaux sociaux

Il s’agit du trafic obtenu via les réseaux sociaux. Google Analytics vous permet donc de voir d’où viennent les visiteurs depuis Twitter, Facebook, Instagram ou d’autres réseaux sociaux.

 

  • Paid Search ou Trafic payant

Ces données n’apparaîtront que si vous avez lancé des campagnes Adwords sur Google. Elles sont dissociées du trafic organique. Le trafic payant inclut également le réseau display si vous avez opté pour cette option dans le ciblage des annonces.

 

Pour chacun des trafics, vous pouvez au niveau du tableau du bas cliquer sur l’un d’entre eux pour voir le détail. Par exemple si on clique sur « Social » vous aurez le détail pour chaque réseau social :

 

Google Analytics Canaux acquisition detail social

 

Dans notre exemple pour Mouse Coach sur cette période d’octobre, seul Facebook a ramené du trafic sur le site internet

Toutefois, vous vous rendrez vite compte qu’en voulant obtenir plus de détails sur le trafic organique, Google Analytics brouille les pistes avec la mention “not provided” sur les principales requêtes. Heureusement, Google Search Console et d’autres outils permettent d’obtenir plus de données.

 

 

3. Les indicateurs Google Analytics présents dans « Comportement »

 

Le 3eme bloc que je voulais vous présenter est celui du comportement des utilisateurs dans la navigations de votre site et au niveau des pages vues.

Cliquez sur Comportement > Vue d’ensemble

 

Google Analytics Comportement

 

Vous retrouvez certains données présentes dans le bloc « Audience > Vue d’ensemble » dont nous avons parlé au début.

 

Néanmoins, 2 nouveaux indicateurs apparaissent :

  • Vues uniques : Le nombre de pages vues uniques correspond au nombre de sessions lors desquelles la ou les pages spécifiées ont été consultées au moins une fois. Une vue unique correspond à la somme de toutes les pages vues générées par un même internaute au cours d’une seule session. Ainsi, si au cours d’une seule session, un utilisateur consulte une page, puis rafraîchit celle-ci, ou visite le site puis revient de nouveau à la page d’origine, une seule vue unique est comptabilisée. Pages vues = nombre d’affichages d’une page. Vues uniques = nombre de sessions avec un ou plusieurs affichages de la page en question
  • Sorties (en %) : Il s’agit du pourcentage de sorties du site ayant eu lieu sur une page ou un ensemble de pages spécifié. Le taux de sortie est le rapport entre le nombre de visites ayant vu une page, et le nombre de visites pour qui cette page a été la page de sortie. Ce ratio analyse l’ensemble du trafic qui a vu cette page, et pas seulement les visites qui y sont entrées. Il traduit la part des visites de cette page pour laquelle elle a été la dernière vue, et indique donc la propension de cette page à faire quitter le site. La page de sortie est la dernière page qu’un visiteur consulte avant de quitter votre site Web. Le taux de sortie mesure le pourcentage de visiteurs qui sont en dernier dans la session. Il montre à quelle fréquence les gens partent après avoir consulté un certain nombre de pages de votre site Web.

 

Exemple :

Si un visiteur entre par la page d’accueil puis va dans une page de vos services et enfin sur votre page contact alors il aura vu 3 pages et sera sortie au niveau de la page contact

 

Google Analytics Comportement indicateurs

 

En-dessous de ces indicateurs, vous trouverez les pages les plus visités lors de la période sélectionnée

 

Google Analytics Comportement pages vues

 

Cela vous permet de mesurer les pages de votre site qui fonctionnent le mieux et capitaliser dessus ; mais aussi celles qui fonctionnent le moins bien pour éventuellement les retravailler.

Pour aller un cran plus loin sur le comportement des visiteurs vous pouvez aller dans « Comportement > Flux de comportement »

 

Google Analytics Flux de comportement

 

Vous découvrez alors le cheminement des internautes à travers votre site

 

Google Analytics Flux de comportement detail

 

Vous pourrez ainsi identifier quel est le parcours de vos visiteurs et réajuster votre stratégie.

En effet, en voyant sur quelle page les visiteurs arrivent puis naviguent et ressortent, vous pouvez identifier des appels à l’action à ajouter sur certaines pages afin d’inciter les gens à faire une action, comme par exemple : télécharger un ebook, s’inscrire à une newsletter, passer commande avec une code promo…

 

 

En conclusion :

 

Google Analytics est vraiment un outil indispensable d’aide à la décision pour mesurer et mettre en place des actions pour améliorer au fils du temps son site internet.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me contactez via le formulaire de contact.

 

Bonne analyse !