En cette période inédite, les outils digitaux deviennent nos meilleurs alliés. Que ce soit à des fins personnelles ou professionnelles, chaque plateforme ou application permet d’améliorer le quotidien. Décryptage.

 

 

1. Les réseaux sociaux, acteurs majeurs.

Qui n’utilise pas les réseaux sociaux en cette période de confinement ? Déjà bien intégrés dans le quotidien, ils sont devenus des outils indispensables. Le trafic Internet est en hausse et le temps passé sur les réseaux sociaux aussi. Selon le cabinet d’études londonien Kantar, « l’engagement dans les médias sociaux augmente de 61 %, en comparaison avec le taux d’utilisation observé habituellement ».

Les internautes se servent des réseaux sociaux pour diverses raisons :

 

a. Conserver du lien social

  • Vie personnelle

Confinement et lien social - blog Mouse coach agence web

 

Durant cette période de confinement, les réseaux sociaux permettent de prendre des nouvelles de sa famille et de ses amis. Parmi les plateformes de messagerie instantanée, WhatsApp enregistre une forte progression de 40%

Que ce soit pour des messages, appels ou vidéos, maintenir le lien reste la priorité. Ce comportement est valable pour toutes les générations.

 

 

  • Vie professionnelle

Pour continuer l’activité professionnelle, les réseaux sociaux tirent également leur épingle du jeu. Grâce à eux, les salariés d’une entreprise maintiennent un contact plus direct que par mail. Une communication à distance efficace évite les perturbations liées au télétravail. Les réseaux sociaux permettent d’échanger, planifier une réunion, s’organiser et pour certains rester informés sur son secteur.

Confinement vie professionnelle - blog Mouse coach agence web

 

 

b. Divertissement

Beaucoup d’utilisateurs consultent les réseaux sociaux pour rire et se divertir, notamment grâce aux photos et vidéos partagées. En effet, des spectacles, concerts et parodies circulent sur Facebook ou Instagram. D’autres personnes s’en servent pour faire du sport, grâce à des séances publiées en direct ou suivre des programmes hebdomadaires.

  • Concerts virtuels : celui qui aura le plus fait parler de lui est bien entendu le One World : Together at home avec Lady Gaga, qui a réuni des célébrités du monde entier.
  • Les live Instagram : vous l’avez sûrement remarqué, depuis le début du confinement, les live Instagram et Facebook ont explosé. Tous les soirs à 18h, Christine and the Queens propose un concert.
  • Spectacles virtuels. Le site de l’Opéra de Paris, propose de voir ou revoir des spectacles filmé. Vous pouvez également en retrouver sur le site de CultureBox.
  • Des visites virtuelles de musées. Cet article de Creapills vous indiquera 15 musées proposant la possibilité de visites virtuelles
  • Les ebooks sont également de plus en plus utilisés. De sites comme Cultura, Le Furet du Nord ou encore Decitre proposent désormais un large choix de ebooks gratuits afin de nous occuper pendant le confinement.
  • Cours de sport virtuels. Que ce soit sur des chaînes Youtube, sur des Blogs ou encore sur les réseaux sociaux, les cours de sport en ligne ont explosé. Vous pouvez retrouver des cours de musculationdes cours de yoga

 

c. S’entraider

En confinement, échanger avec ses voisins ou des associations se révèle compliqué. Les réseaux sociaux ainsi que les sites internet correspondent à des outils formidables pour organiser l’entraide et diffuser les messages de solidarité. 

Un nouveau site internet d’entraide, Solidarité confinement a été créé spécialement pour le confinement. Il met en relation les particuliers. D’un côté ceux qui ont besoin d’aide, et de l’autre, ceux qui apportent leur aide.

Sur les réseaux sociaux, la chasse aux Fake News s’intensifie, notamment en cette période de crise. Les groupes Facebook d’entraide se multiplient également, que ce soit pour des soutiens psychologiques, des petits services…

 

 

2. Les visioconférences explosent

Les visioconférences n’ont jamais autant été utilisées que pendant le confinement. Les téléchargements d’applications de visioconférences ont augmenté de 90%. Initialement créées pour des réunions de travail, elles servent également à faire un cours de sport, une partie de jeux de société ou un apéro. Les enfants et étudiants suivent aussi leur scolarité de cette façon.

 

  • Zoom

Largement utilisé, Zoom est l’outil le plus populaire. Il se distingue des autres grâce à plusieurs avantages. En plus d’être gratuit, il permet de réunir 100 personnes au même moment pendant 40 minutes. La version payante offre plus de fonctionnalités. Sur Zoom, il est également possible de partager son écran, pratique pour une réunion. Côté sécurité, des systèmes détectaient les connexions pirates, appelées Zoombombing, mais l’application présentait quelques failles pour la protection de la vie privée et sur les conversations chiffrées. Depuis, le CEO Eric S. Yuan a publié une lettre ouverte dans laquelle il indique que des améliorations seront apportées à l’application, notamment concernant la sécurité. Pour montrer leur bonne fois, le CEO a également lancé une série de plusieurs webinars auxquels n’importe qui peut s’inscrire afin de lui poser toutes les questions souhaitées. Vous pouvez vous inscrire ici.

 

  • Les alternatives

Le marché des visioconférences est vaste, il existe de nombreux outils. De grandes entreprises ont préféré déserter Zoom. Plusieurs, et même le gouvernement français, recommandent l’utilisation de Jitsi Meet. L’application est gratuite et peut s’utiliser sur smartphone et ordinateur.

De leur côté, Whereby permet permet de discuter à quatre personnes maximum, Skype reste un incontournable puisqu’il fut le premier à offrir les appels en visioconférence, Microsoft Teams a été conçu dans un esprit de travail collaboratif. Quant à Hangout Meets, il fait partie de Google. Seule une adresse gmail est demandée pour créer une réunion, mais pas pour y participer.

House party confinement - blog Mouse coach agence web

 

Et, en fin de journée, pour converser et se détendre entre amis, l’application House Party est plébiscitée pas beaucoup d’entre vous.

 

 

 

3. La vaste offre de sites Internet

  • Formations en ligne

En cette période compliquée, de nombreuses personnes souhaitent profiter de leur temps libre pour accroître leurs savoirs et acquérir de nouvelles compétences. Les formations en ligne répondent à cette demande, dans tous les secteurs professionnels mais aussi pour les loisirs. C’est le moment d’apprendre une nouvelle langue, de cuisiner, peindre ou se replonger dans l’histoire. Des établissements mettent à disposition des MOOC, gratuitement durant quelques semaines. L’abréviation MOOC signifie Massive Open Online Course. Ce sont des cours diffusés massivement en ligne, ils sont gratuits, seule une inscription suffit. Cibler des formations de son secteur d’activité permet d’enrichir son CV.

 

  • E-commerce

Conséquence logique du confinement, la fréquentation des boutiques en ligne augmente. Toutefois, la grande distribution et les pharmacies restent les secteurs les plus visités même sur le web. La plateforme d’analyse ContentSquare a étudié les données allant de la semaine du 13 au 19 avril, en comparaison avec la période allant du 6 janvier au 16 février. Il en ressort que le trafic sur les sites de supermarchés a augmenté de plus de 50% et ceux de la vente de produit de santé de plus de 40% en France. D’autres secteurs accusent une baisse, comme le prêt-à-porter, le luxe et les cosmétiques. De son côté, le géant Amazon se porte bien. 

 

 

4. Les événements se reconvertissent dans le digital

Une multitude d’événements ont été contraints de s’annuler face à la situation actuelle. Pour limiter les pertes, beaucoup d’organisateurs ont lancé une édition sur le web. Certains événements ont eu de bonnes surprises. Internet a permis d’augmenter leur nombre de visiteur,  mais aussi de toucher un public différent à l’international. En cette période de confinement, des internautes ont pris le temps d’assister à des événements qui n’auraient pas attiré leur attention dans la vraie vie. 

Voici quelques exemples :

Dans cette période mouvementée, plusieurs secteurs sont particulièrement touchés : voyages, prêt-à-porter, restaurants, location automobile. Malgré tout, il s’agit du moment opportun pour se réinventer.

La première des choses correspond à repenser sa stratégie digitale. Plus que jamais, les outils digitaux prouvent qu’ils sont indispensables. Ma communication actuelle est-elle efficace ? Est-ce que je connais réellement ma cible ? Profitez de ce temps pour vous poser les bonnes questions.

 

Mouse Coach peut vous accompagner dans cette démarche.